Touche pas à ma Poste ! JEUDI 26 FEVRIER 2009 A 17H30 DEVANT LA PREFECTURE DE CAEN

« Touche pas à ma Poste » Ensemble, usagers, élus, postiers Agissons contre la privatisation, pour un service postal public ! JEUDI 26 FEVRIER 2009 A 17H30 DEVANT LA PREFECTURE DE CAEN


2 février 2009

Le président de la République a confirmé le 19 décembre dernier sa volonté que le gouvernement dépose une loi au premier semestre 2009 pour transformer la Poste en société anonyme et ouvrir son capital à des capitaux publics dans un premier temps, ce qui veut dire que dés que la bourse aura traversé la tempête il permettra l’ouverture à des capitaux privés !

Rien ne l’oblige et rien ne le justifie, la Poste doit rester une entreprise publique !

La situation des postes européennes déjà privatisées est dramatiquement inquiétante du point de vue de l’emploi (300 000 suppressions d’emplois ces dernières années), de la dégradation du réseau des services, d’une baisse de la qualité alors que les tarifs explosent pour les usagers.

Alors que le gouvernement mobilise des milliards dans le sauvetage des banques, il doit tenir ses engagements vis-à-vis de la Poste à savoir le paiement des 800 millions à 1 milliard d’euros par an au titre du service universel, de l’accessibilité bancaire, de l’aménagement du territoire et de la distribution de la presse. Il doit également rembourser les dividendes perçus (141 millions d’euros) sur les bénéfices de la Poste en 2007.

En période de crise bancaire, seule la Banque postale a multiplié les ouvertures de livret A et vu sa collecte s’accroître de façon significative, forte de l’image d’une banque de service public, garante des dépôts et de l’épargne populaire.

La privatisation de la Poste accéléra la suppression de nombreux bureaux de poste,dans le département de nombreux bureaux sont sur la sellette : Hérouvillette,ST Germain le Vasson,Cheux,ST Rémy,Asnelles,Ussy,ST Marguerite d’elle, La Graverie,Noyers Bocage,La Cambe,Vierville sur Mer,Landelles et Coupigny,Crévecoeur,Bonnebosq etc…

La majorité des postiers et des usagers s’oppose à la privatisation de la Poste, le gouvernement doit l’entendre et renoncer à cette privatisation !

Nous pouvons gagner !

L’espace est réel pour gagner un service public postal moderne et que les moyens soient dégagés pour assurer l’avenir du service public postal, ensemble nous devons poursuivre et amplifier la mobilisation en signant massivement la pétition et en venant nombreux les remettre au préfet le :

JEUDI 26 FEVRIER 2009 A 17H30 DEVANT LA PREFECTURE DE CAEN

Le comité départemental de défense de La Poste : CGT FAPT 14.UD CGT.FO.COM.SUD PTT.CFTC PTT.FSU.SOLIDAIRES.UNEF. PCF.ADECR.PS.MJS.MJC.MRC.PRG.LCR.LES VERTS.CITOYEN A CAEN.ANPAG