SMIC : le coup de pouce promis se transforme en dérisoire pichenette


25 juin 2012

Le gouvernement s’apprête à annoncer le montant de la hausse du SMIC pour le 1er juillet.

Selon Les Échos de ce matin, il s’agirait d’une augmentation du salaire minimum de 2 % soit + 0,6 % si l’on tient compte de l’inflation constatée depuis la dernière augmentation. Si tel est le cas, le coup de pouce promis se transforme en dérisoire pichenette !

Nous ne pouvons décemment pas en rester là. Le PCF demande au gouvernement de corriger le tir en revoyant à la hausse une augmentation du SMIC.

Au lendemain d’une victoire historique de la gauche, le changement doit se traduire par du sonnant et du trébuchant. L’urgence le commande.