Retraites : une sauce idéologique concoctée par la droite

On ne bat pas en « retraite »


2 avril 2010

Allant au devant des désirs du MEDEF, Nicolas Sarkozy, a décidé de briser le système de retraite de la France. Ni le départ à la retraite après 60 ans, ni la baisse du niveau des pensions, ne peuvent faire l’objet de négociation avec le gouvernement et le patronat. C’est le système social français fondé sur la solidarité nationale qui est en cause.

Le PCF a fait quatre propositions clés pour garantir le financement par répartition :

- Une réforme de l’assiette des cotisations patronales

- Une cotisation nouvelle sur les revenus financiers des entreprises et des institutions financières

- Sécuriser l’emploi et la formation tout au long de la vie

- Suppression des exonérations de cotisations patronales qui ne créent pas d’emploi et tendent à tirer les salaires vers le bas.

Plus d’info ICI