Report de la construction du collège de Mondeville par le Conseil Général

Conseil municipal de Mondeville

Déclaration de Joël JEANNE Maire adjoint au nom du groupe Communiste-Front de Gauche.


3 décembre 2014

« La question de la reconstruction du collège a été abordée pour la première fois en 1994.

Cette décision de report de la reconstruction du collège est une décision unilatérale qui marque une rupture avec les engagements pris en 2008 avec la ville de Mondeville

C’est inacceptable.

La majorité de droite du Conseil Général a pris une décision qui pénalise la ville, les enseignants, les personnels et les usagers de l’école : les élèves. Cette décision s’inscrit dans les logiques d’austérité qui caractérisent la politique du Conseil Général. J’étais hier matin présent aux côtés des salariés de l’aide à domicile qui manifestaient aux portes de l’hôtel du département. Ce sont ces mêmes logiques financières qui fragilisent le maintien à domicile de nos aînés.

Ces décisions nationales, caractérisées par l’austérité budgétaire, portent un coup à l’investissement public et en la matière, au service public d’éducation.

Ce dossier met en avant le fait qu’il faut s’opposer à ces logiques d’austérité exigées par Bruxelles et largement relayées par le gouvernement en direction de nos collectivités, logiques qui pénalisent, avec le report de la construction du collège, la qualité éducative.