Logement : expulsion zéro toute l’année !

Communiqué de la fédération du Calvados du PCF Logement : expulsion zéro toute l’année


13 mars 2009

Logement : expulsion zéro toute l’année !

Christine Boutin,la Ministre du logement, a promis, « pas d’expulsion sans relogement », alors que la trêve hivernale des expulsions prendra fin le 15 mars prochain.

Mais de qui se moque Christine Boutin ? alors que la France subit une grave pénurie de logement depuis des années.

Avec la crise, ce sont des milliers de personnes qui craignent aujourd’hui de se retrouver sans logement ou qui n’ont plus les moyens financiers nécessaires pour assurer toutes les charges, Eau, Electricité, Gaz… Dans une telle situation, il est évident que la promesse de Christine Boutin est une escroquerie. De plus, ce sont des milliers de personnes qui attendent un logement depuis plusieurs années.

La loi instaurant un « droit au logement opposable » est un échec cuisant, de même que la maison « Boutin » ou encore la catastrophique loi Boutin. Le logement est un sujet sérieux qui mérite mieux que des lois gadget.

A période exceptionnelle, réponse exceptionnelle : pour les communistes, la trêve des expulsions ne doit plus être une exception hivernale, mais doit être valable toute l’année. Dans l’immédiat, les Communistes du Calvados et leurs élus demandent une audience au Préfet pour lui demander de prendre un arrêté interdisant les expulsions.

Les communistes proposent de créer un véritable Service Public du Logement pour garantir à chacun le droit au logement. Ils proposent : De créer une véritable sécurité sociale du logement, qui assure le droit au logement de qualité tout au long de la vie, de l’enfance au 3ème Age. Il s’agit d’interdire les expulsions pour cause de difficultés économiques et sociales et d’accompagner les familles en difficultés par une aide au maintien dans le logement. Les aides au logement et à la construction HLM doivent être revalorisées, l’augmentation des loyers encadrée. De construire un pôle public financier et foncier pour réorienter et investir l’argent public. Il faut produire 800 000 logements à loyers accessibles dans les 5 prochaines années. C’est possible, en s’appuyant notamment sur les fonds du livret A : cela représente plus de 128 Milliards d’Euros qui alimentent la spéculation financière à la base de la crise aujourd’hui. La crise financière nous impose cette réforme ! Il est urgent et nécessaire de retrouver le taux du « 1% logement ». Il faut enrayer la spéculation immobilière, en taxant fortement les plus-values…

Les communistes du Calvados et l’Association Des Elus Communistes et Républicains du Calvados rencontreront le Préfet de région la semaine prochaine afin de lui exposer leurs propositions et de lui demandé « un arrêté préfectoral interdisant les expulsions ».

Jean Lebon Secrétaire de la Fédération du Calvados du PCF