Les listes de rassemblement à gauche réalisent un score de 9,4 % au niveau national et 10.99 % dans le Calvados.


25 mars 2015

Les listes de rassemblement à gauche réalisent un score de 9,4 % au niveau national et 10.99 % dans le Calvados.

La totalisation des résultats publiés par le ministère de l’Intérieur et relayés par la presse rend volontairement illisibles les scores des candidates et candidats présenté-e-s et soutenu-e-s par le PCF et le Front de gauche, avec dans de nombreux cantons un large rassemblement de forces de gauche et écologistes.

La réalité de ces totalisations est la suivante : les listes soutenues par notre rassemblement réalisent un score de 9,4 % au niveau national et 10,99 dans le Calvados. Le PCF avec le Front de gauche fait plus que résister, il progresse par rapport aux élections départementales de 2008 et 2011. Ces résultats sont un encouragement à poursuivre le travail de rassemblement et d’espoir pour une autre politique à gauche. L’heure est maintenant au rassemblement le plus large à gauche pour empêcher l’élection de nouveaux élus de droite et d’extrême droite qui ont dans leur viseur les services publics et les politiques de solidarité et de progrès social portés par les départements . La question essentielle, celle qui doit nous mobiliser et nous rassembler jusqu’à dimanche prochain, est le maintien et le renforcement de ces politiques publiques.

Nous appelons à la construction d’une gauche nouvelle. Tous les efforts déjà engagés pour construire une autre voie à gauche doivent être amplifiés. Toutes les forces populaires et citoyennes du pays sont concernées. Toutes les forces de gauche sont interpellées. Personne ne peut dire : c’est les autres. L’heure est maintenant à la décision, à l’action, au sursaut, à la construction patiente et déterminée de la seule issue possible : la construction d’une politique et d’une majorité alternative, citoyenne et populaire à gauche, pour sortir de l’austérité et pour un projet social, solidaire et écologique. La politique du gouvernement, notre système économique et institutionnel sont à bout de souffle. La démocratie est menacée. Il y a urgence. Le changement est inéluctable.

Nous sommes plus que jamais décidés à y travailler. Le 11 Avril un premier rassemblement est prévu. Des réunions des signataires des « Chantiers d’espoir » auront lieu partout en France et dans le Calvados samedi 11 avril après-midi, pour réfléchir, imaginer, espérer et agir ensemble.

« L’objectif : travailler à la construction de l’alternative que nous appelons de nos vœux dans le texte que nous avons signé. Ces réunions, participatives, ouvertes à toutes et tous, permettront à la fois de tracer des perspectives politiques communes et d’inventer de nouvelles façons de faire de la politique ensemble. »

FD 14 PCF le 25 mars 2015.