samedi 4 juillet - 15:00

Le PCF appelle à la manifestation en soutien au peuple grec, samedi 4 juillet à 15h place du théâtre à Caen


Alexis Tsipras a confirmé la tenue du referendum sur la proposition des créanciers. Il ne cède ni aux pressions, ni aux coups de bluff. Il a demandé au peuple grec une position ferme pour être libre et réaffirmé sa volonté de trouver un accord pour la stabilité et le développement de la Grèce dans une Europe qui la respecte.

Le PCF, en soutien au peuple grec, appelle à la manifestation le samedi 4 juillet à 15h place du théâtre à Caen contre l’austérité et le chantage, pour la démocratie et les droits sociaux.

Texte de l’appel commun premiers signataires : EELV, Ensemble ! NPA, PCF, PG, Nouvelle Donne

Le peuple grec est appelé dimanche prochain à dire "non" par Référendum au chantage permanent de la Troïka (BCE, CE et FMI) qui a contribué à réduire de 25% le PIB du pays et de 30 à 40% le niveau de vie de la population.

Depuis de 25 janvier 2015 et la victoire de Syriza, la Troïka use d’une brutalité inouïe pour faire capituler le gouvernement Tsipras, pour que le choix populaire d’en finir avec l’austérité soit bafoué. La Troïka veut l’échec de Syriza car elle craint la contagion de la lutte du peuple grec aux autres pays d’Europe à commencer par l’Espagne.

Une bataille d’envergure est engagée pour un "non" massif à l’austérité, à la dette, au chantage des créanciers. En Grèce comme ici, les partis de droite, les médias, les télévisons privées vont se déchaîner et matraquer la population d’une propagande mensongère.

Le combat des travailleurs grecs, du peuple grec est le nôtre et l’enjeu des jours à venir sera crucial pour la population grecque et pour tous ceux et toutes celles qui en Europe subissent l’austérité.

Les organisations signataires de ce texte appellent à un rassemblement de solidarité le samedi 4 juillet à 15h place du théâtre pour dire : NON à l’austérité, OUI à la démocratie.

Signataires : EELV Ensemble ! NPA PCF PG Nouvelle Donne