JOURNAL DES CHEMINOTS COMMUNISTES / RAIL.COM

UNISSONS NOS FORCES POUR RECONSTRUIRE L’ESPOIR


29 janvier 2014

Télécharger

2013 restera comme l’année qui aura été marquée par des catastrophes ferroviaires. Elle restera aussi une année de souffrance pour la majorité des Français. Beaucoup parlent déjà de 2014 comme une année de tous les dangers. Et si c’était l’inverse ? Si, après avoir été sonnées par les renoncements du gouvernement, les forces de gauche anti-austérité reprenaient le dessus ? C’est le défi que nous vous proposons de relever. Ensemble, unissons nos énergies pour construire un nouvel espoir. Nous nous adressons à vous, à tous ceux qui n’ont pas renoncé à en finir avec cette société du fric, à retrouver le chemin de l’action, de l’unité, de notre force commune. C’est possible parce que, dans notre pays, nous sommes toujours aussi nombreux à préférer « l’humain d’abord » au « chacun pour soi ». Parce que les richesses sont là, confisquées par les prédateurs financiers, et qu’il est possible d’en produire beaucoup d’autres, encore mieux, en libérant le travail et les entreprises du pillage des actionnaires, de la finance et des banques. Parce que nous ne sommes pas condamnés à ce que les intérêts de la finance continuent à contrôler nos vies et les choix du pays. La France est capable de créer suffisamment de richesses pour que nous vivions ensemble dans la justice et l’égalité. Parce que les cheminots, par leur mobilisation, leur unité syndicale, ont montré en 2013 qu’il était possible de se rassembler sur des objectifs de défense du service public. Emploi, salaires, services publics, réforme du système ferroviaire… Nous ne lâcherons sur aucun de ces objectifs, en démontrant autant qu’il le faudra que c’est le coût du capital et non celui du travail qui est la cause de la crise. Pendant toute cette année 2014, nous vous invitons, à unir nos forces pour reconstruire l’espoir et répondre aux défis qui attendent notre entreprise. Les cheminots communistes vous souhaite une bonne année 2014.

JOURNAL DES CHEMINOTS COMMUNISTES janvier 2014 - N°65