Groupe P S A : DECLARATION DE Gérard LENEVEU Maire de Giberville

Fermeture de PSA Aulnay


20 juillet 2012

Télécharger

Fermeture de PSA Aulnay

Cette annonce de 8000 suppressions d’emplois est catastrophique puisqu’elle signifierait, en réalité, la suppression de dizaines de milliers d’emplois dans le pays et des conséquences dans notre région. Je suis révolté, quel mépris pour les salariés et les familles et les collectivités locales.

C’est un scandaleux gâchis ,car PSA n’est pas en difficulté . Ce groupe a reçu des milliards d’aides publiques sous différentes formes et dispose d’un trésor de guerre de quelques 10 milliards d’euros. Ce qui rend les annonces de ce jour encore plus insupportables c’est la soudaine envolée de la cotation en bourse du groupe Peugeot.

Si ce ne sont pas des licenciements boursiers au profit des actionnaires, cela y ressemble , alors que la moitié des bénéfices réalisés ces dernières années ont été versés aux actionnaires sous forme de dividendes.

Le chef de l’Etat, le premier Ministre, ne peuvent rester l’arme au pied. Oui ou non va-t-on laisser la direction du groupe automobile qui a versé 200 millions de dividendes en 2011, décider la mise a mort d’usines modernes au seul profit des actionnaires ?

Il faut prendre des mesures urgentes pour redresser l’industrie automobile dans notre pays. Il y urgence à interdire les licenciements boursiers.

Il faut arrêter cette casse sociale et ce massacre territorial ! Le gouvernement doit, avec l’appui du Parlement, décréter un moratoire sur ces plans de licenciements et doit examiner avec les salariés, les élus locaux, un plan de soutien à l’industrie.

Gérard LENEVEU Maire de Giberville