Fusion de la Région Basse Normandie et de la Région Haute Normandie, utile pour qui ?

Déclaration de Marie-Jeanne GOBERT Membre du Bureau National de l’Association Des Elus Communistes et Républicains Vice Présidente du Conseil Régional de Basse Normandie Maire-adjointe de la Ville de Caen


12 août 2009

A l’heure où le gouvernement annonce 90.000 chômeurs de plus en janvier, dont 10.150 en Basse-Normandie, la question du moment serait la fusion de deux régions avec à la clef 1.800 suppressions d’emplois potentiels au sein des 2 collectivités territoriales actuelles. Les citoyens ne sont pas dupes ! Le sondage paru le 7 mars le prouve.

Les régions existantes qui comptent deux fois plus de départements que les nôtres auraient moins de chômeurs ? Non ! Le pouvoir d’achat y serait-il meilleur ? Non ! Le taux de chômage plus bas ? Non ! Les réponses aux besoins de logement, de santé, d’école y seraient supérieures ? Non !

La réforme Balladur-Sarkozy ne vise qu’à s’inscrire dans les critères européens de mise en concurrence des peuples et des territoires, traduits dans le traité de Lisbonne :
  en éloignant les lieux de décisions des citoyens par la mise en place de superstructures à tailles pantagruéliques,
  en abattant les foyers de constructions démocratiques et de résistance potentiels que sont les régions, les départements, les communes.

La question majeure n’est pas d’ajouter de la misère à la misère, mais d’orienter les politiques publiques vers l’emploi par le développement de l’activité économique et du pouvoir d’achat.

La question n’est pas aujourd’hui de dilapider et de distribuer des milliards d’argent public aux actionnaires et aux banques, mais de développer des politiques publiques, solidaires, en opposition aux critères européens de libre concurrence et de marchandisation de la vie humaine.

Je me retrouve tout à fait dans la lucidité des Bas-Normands, leur avis doit être entendu.

Je le dis à la droite et à ceux de gauche qui seraient tentés par cette réforme : arrêtez de casser tout ce qui a fait preuve d’efficacité, usez votre énergie à répondre aux besoins fondamentaux des territoires et des citoyens.

Marie-Jeanne GOBERT