Elections législatives VIVIANE BOUFROU Comuniqué de presse


13 juin 2012

Battre Jean Yves Cousin et la droite !

Alors que le Front de Gauche conforte nationalement sa place de 2ème formation politique à gauche et qu’il progresse nettement par rapport aux législatives de 2007 (même s’il est en retrait par rapport à la présidentielle), il risque de compter moins de députés. Le taux d’abstention de 42,77 % et le vote utile ont renforcé la tendance à un « présidentialisme électoral » qui conduit à une déformation de la réalité politique du Pays. C’est un vrai problème démocratique qui ne pourra être résolu que par l’instauration de la 6è République et l’élection à la proportionnelle intégrale. Dans ces circonstances, le Front National avec 13,60 % des suffrages est à un niveau élevé qui entretient le risque de recomposition de la droite à partir de ses thèses nationalistes et racistes. Le taux obtenu par le Front National confirme le désarroi d’une partie de l’électorat et les attentes d’un changement sur lesquelles il surfe en abusant les électeurs.

Demain, que ce soit nationalement ou localement, les citoyennes et les citoyens peuvent compter sur notre vigilance et la détermination du Front de Gauche pour les alerter et les appeler aux mobilisations qui seront nécessaires pour regagner les droits sociaux perdus, pour peser sur la politique annoncée par le Parti Socialiste et ses Alliés et obtenir les changements qu’ils sont en droit d’attendre après des années de casse « Sarkozyste » !

Localement, si le Front de Gauche accuse un recul significatif comparé à la présidentielle, il triple son résultat des législatives de 2007. Le face à face orchestré entre les deux candidats UMP et PRG/PS a conduit à un renforcement d’un vote « utile » et au bipartisme. Comme à la présidentielle nous appelons à faire battre le candidat de l’UMP.

JY Cousin qui se prétend « libre » a, pendant toute la durée de ses mandats précédents, contribué fidèlement au déclin économique et social du pays dans lequel l’a plongé l’ancien président Sarkozy. Avec un soutien sans faille à la politique du gouvernement Sarkozy-Fillon, il a voté l’ensemble des lois liberticides, la destruction des services publics, notamment en milieu rural, l’austérité pour la population et les cadeaux pour les plus riches Il faut évincer un député qui, sans scrupule, a contribué pendant 10 ans à une entreprise de destruction généralisée de nos droits et de nos conditions de vie.

Pour le Front de Gauche de la 6è circonscription du Calvados. Viviane Boufrou et Jean-Marie Thomine