ELECTIONS MUNICIPALES 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE JEAN LEBON


31 mars 2014

Télécharger

ELECTIONS MUNICIPALES 2014

Le bilan des élections municipales est mauvais pour la gauche et désastreux pour le PS.

La perte de Caen constitue un revers pour la gauche et un recul pour les populations de la capitale calvadosienne.

La responsabilité première en incombe à la politique nationale d’austérité et de renoncement aux engagements pris, que le gouvernement AYRAULT met en œuvre depuis son installation.

Les électeurs qui avaient voté pour François HOLLANDE en pensant qu’il allait combattre la finance, ont voulu exprimer leur colère et donner un sévère avertissement au gouvernement.

L’éparpillement des voix de gauche des élections municipales de Caen a amplifié le rejet des électeurs de gauche.

Les candidats communistes et les militants engagés dans une grande diversité de situation, avaient tous le même objectif ; empêcher la droite et l’extrême droite de faire main basse sur les villes et doter les communes de majorités de gauche, du maximum d’élus communistes et du front de gauche pour être utile à combattre l’austérité, promouvoir les services publics, la démocratie locale et des politiques publiques locales, d’égalité et de justice.

Dans ce contexte, dans le calvados, le Parti Communiste Français, s’en sort mieux.

Les deux municipalités ayant un maire communiste ont été reconduites dès le premier tour avec des scores sans appel (Dives sur mer 72,4%, Giberville 80%)

Aujourd’hui, nous appelons le gouvernement à tirer tous les enseignements du scrutin et à changer de politique.

Les communistes et le front de gauche doivent poursuivre le travail de reconstruction d’une gauche qui soit en capacité de promouvoir une politique de justice sociale, de réduction des inégalités, de relance par l’augmentation des salaires, de renforcement des droits sociaux et des services publics.

Enfin, les élections Européennes, vont être l’occasion pour le Front de Gauche, de porter un triple message ; Non à l’austérité, non au dumping social en France et en Europe et oui à une Europe de la solidarité.

Nous lançons dès aujourd’hui un appel à une grande marche contre l’austérité le 12 avril !

Jean Lebon

Secrétaire départemental de la fédération du PCF

Caen le 30 mars 2014