ECOLE ROBERT DESNOS : Après la passion, la raison. COMMUNIQUE DE PRESSE ; Annie LEBON, Damien DE WINTER conseillers municipaux communistes de Caen

Communiqué signé par :

Damien De Winter, représentant du Conseil municipal au Conseil d’école des Cinq Continents, Annie Lebon, adjointe au maire chargée des Affaires scolaires, Cédric Leroy, maire-adjoint de quartier en charge de la Folie-Couvrechef et Jean- Louis Touzé, adjoint au maire chargé du Patrimoine bâti.


24 novembre 2011

Le Conseil municipal du 7 novembre a été marqué par un débat inutilement houleux sur l’avenir de l’école Robert Desnos. Nous regrettons ce nouvel incident qui résulte pour une large part de l’attitude irresponsable de l’opposition, qui souffle depuis plusieurs semaines sur les braises des inquiétudes des parents d’élèves en espérant en tirer un profit électoral.

La réorganisation des écoles de la Folie Couvrechef est un sujet délicat, sur lequel nous travaillons depuis un an pour défendre et garantir la qualité de l’éducation des enfants du quartier. La Folie Couvrechef a perdu 224 enfants d’âge scolaire depuis 10 ans, soit 10 classes. Après concertation avec les parents des trois écoles concernées, nous avons pris une décision. Prise un an avant, la mise en oeuvre de cette décision permet aux parents concernés de se préparer à une nouvelle organisation scolaire, et de disposer du temps nécessaire à la concertation pour la préparation des aménagements du quartier.

La décision de fermer l’école Robert Desnos a été prise après un constat très simple : il n’y a plus assez d’enfants sur le secteur scolaire de l’école pour y organiser l’enseignement. Avec 72 élèves dans l’école, de la petite section de maternelle au CM2, soit une moyenne de 9 élèves par niveau, il est impossible d’organiser des "groupes classes" cohérents. La fermeture de l’école Desnos était inévitable à une échéance d’un ou deux ans maximum : nous avons préféré préparer ce changement plutôt que le subir, et privilégier avant toute chose l’intérêt éducatif des enfants.

Des interrogations légitimes et opportunes Nous avons entendu les interrogations des parents d’élèves concernant l’organisation concrète de leur vie quotidienne. C’est pourquoi, nous nous sommes formellement engagés lors de la réunion que nous avons tenue le 13 octobre avec l’ensemble des parents d’élèves du quartier à :

- assurer un transport scolaire gratuit matin, midi, et soir, pour les familles qui en auraient besoin ;

- aménager avant la rentrée 2012 le boulevard du maréchal juin pour le rendre plus sûr et y affecter un agent de surveillance aux heures d’entrée et de sortie d’école ;

- rencontrer individuellement chaque famille de l’école Desnos pour répondre au mieux aux besoins spécifiques et aux situations qui pourraient nécessiter une réponse particulière.

Lors de cette réunion, nous avons entamé l’élaboration d’un projet global d’animation de la Folie Couvrechef en général, et du nord du quartier en particulier. Nous nous sommes engagés à réaliser des travaux au sein de l’école Michel Trégore afin d’y améliorer les conditions d’accueil des élèves dès la prochaine rentrée et à améliorer l’offre péri et extrascolaire dans le quartier dans le cadre du Projet éducatif local.

Le dialogue a toujours été mis au service d’un projet pour le quartier La décision que nous avons annoncée le 27 juin a été prise après une large concertation entamée au mois de janvier. L’ensemble des enseignants et des parents des trois écoles avait demandé au maire que la décision soit prise avant la fin de l’année scolaire 2010-2011 ; ce que nous avons fait. Par la suite, le sujet a été discuté et débattu en Conseil de quartier à plusieurs reprises, et notamment lors de la réunion du 5 octobre dernier.

Une délégation de parents d’élèves de l’école Robert Desnos avait été spécifiquement reçue en Mairie le 16 mai 2011 et il avait été convenu avec les représentants de parents d’élèves de l’école dès le 21 octobre dernier, il y a plus deux semaines, qu’ils seraient reçus de nouveau par le Maire le 18 novembre prochain.

Le dialogue n’est pas et n’a jamais été rompu, même s’il est constamment perturbé par les interventions de l’opposition municipale qui souhaite faire de ce sujet un enjeu politicien.

Nous réaffirmons qu’instrumentaliser l’inquiétude compréhensible de certains parents face au changement à venir est irresponsable et met en danger la réussite de ce processus de regroupement des écoles, indispensable pour offrir les meilleures conditions possibles aux enfants du quartier.

Rappel du calendrier :
- 4 novembre 2010 : interpellation de la ville de Caen par le conseil d’école de Robert Desnos.

- Janvier 2011 : présentation du diagnostic de la population scolaire de la Folie Couvrechef aux parents d’élèves élus et aux enseignants.

- Avril 2011 : mobilisation des parents d’élèves et des élus pour obtenir le maintien de la quatrième classe à Robert Desnos : l’Inspection Académique accorde un moratoire d’un an.

- 16 mai 2011 : le Maire reçoit une délégation de parents d’élèves de l’école Robert Desnos.

- 20 mai 2011 : parents et enseignants réaffirment par courrier leur demande d’une prise de décision dès juin 2011.

- 27 juin : annonce de la décision de regroupement autour des écoles Michel Trégore et Cinq Continents.

- 13 octobre 2011 : réunion publique présentant les modalités d’élaboration du projet concerté de la Folie Couvrechef.