Déclaration de Lilian BELLET Secrétaire de la section de Caen/Agglomération du PCF


17 novembre 2014

L’avis que vient de produire le député Alain TOURRET(PRG) sur la fonction publique formule une série de propositions qui sortent tout droit de programmes d’inspiration libérale.

De fait, les fonctionnaires sont régulièrement attaqués par la droite : suppressions de postes, du statut, retour aux 39 h, Alain Tourret rivalise d’idées avec Nicolas Sarkozy et François Fillon. Les charges se veulent plus subtiles mais il joue sur les mêmes poncifs.

Ce rapport se veut de ceux qui à gauche se targuent de modernité pour justifier la régression sociale et la réduction constante du périmètre de la République dans ses prérogatives. Ce sont de telles attitudes qui déçoivent et découragent l’électorat de gauche et désorientent l’opinion publique.

Rappelons à Alain TOURRET et au PRG qu’affaiblir le service public en se voulant soi-disant lucides et raisonnables, c’est se départir de l’audace et de l’insolence créatrice indispensable à la construction d’une société plus juste et plus humaine.

Lilian BELLET

Secrétaire de la section de Caen/Agglomération du PCF

Membre du Conseil Départemental du PCF Calvados