Déclaration de Jean LEBON secrétaire départemental du PCF


10 mai 2012

Après le soulagement, une victoire qui ouvre un nouvel espoir…

En élisant François Hollande président de la République, les français se sont libérés d’un pouvoir qui l’a mépriséet agressé pendant 5 ans. Je veux dire la joie des communistes qui ont combattu sans relâche Nicolas Sarkozy et sa politique et qui ont oeuvré de toutes leurs forces à cette victoire.

Je veux féliciter François Hollande pour son élection. Les femmes et les hommes qui se sont rassemblés sur sa candidature pour infliger à Nicolas Sarkozy la défaite qu’il méritait ont ouvert un nouvel espoir en France et en Europe.

Je veux remercier les milliers d’électrices et d’électeurs du Front de gauche du Calvados qui ont apporté une contribution décisive à ce résultat. Sans la campagne mobilisatrice menée par le Parti communiste français et ses partenaires du Front de gauche, sans notre engagement déterminé entre les deux tours, la victoire n’aurait pas été possible. Elle ouvre un nouveau chapitre pour notre pays.

En Europe il redevient possible de faire reculer la dictature financière qui nous menace tous ; nous pouvons relancer le combat pour une Europe démocratique, une Europe de justice sociale, de développement solidaire et écologique.

Oui, ce 6 mai 2012, nous avons gagné une première étape capitale. La gauche doit sans tarder répondre aux urgences sociales qui n’attendront pas. Il faut pour cela élire à l’Assemblée Nationale une majorité de gauche qui soit à la hauteur de la situation, pour reprendre le pouvoir sur le secteur bancaire et financier, pour interdire les licenciements boursiers, pour mettre en place un pôle public de la banque et du crédit. Des députés favorables au relèvement significatif du SMIC et des salaires. Des députés qui aient le courage de soumettre au vote des droits nouveaux pour les salariés du public comme du privé…

Commence aujourd’hui une nouvelle étape, celle des élections législatives dont va maintenant dépendre la possibilité d’une véritable alternative à gauche.

Les candidates et candidats du Front de gauche aux élections législatives dans le calvados ont depuis le début de cette campagne oeuvré pour rassembler autour de ces objectifs, l’ensemble des électrices et des électeurs qui ont permis la victoire à l’élection présidentielle. Pour cela J’appelle l’ensemble de ces électrices et électeurs, pour garantir le changement, à porter les candidats du Front de gauche en tête dans un maximum de circonscriptions et à élire des députés du parti communiste français et du front de gauche.

Jean Lebon

Secrétaire départemental du PCF

Caen le 7 mai