Communiqué de presse

Premier tour des élections municipales :


25 mars 2014

Le taux d’abstention pour des élections municipales atteint un niveau record. Cette abstention exprime la mal vie et le déficit d’espoir commun ressenti par des millions de Français. Aujourd’hui, la majorité de la population vit plus mal et les espoirs déçus lui font douter de trouver dans une mobilisation politique le moyen d’être entendue. C’est cette absence de perspective à gauche, comme les renoncements successifs du gouvernement qui ont profité malheureusement à la droite, en progression dans notre département.

Ce premier tour confirme l’impératif d’un changement de cap de la politique nationale et l’obligation de rompre avec les politiques ultralibérales.

Dans le Calvados nous nous félicitons de la reconduction haut la main des maires communistes-front de gauche Pierre Mouraret et Gérard Leneveu et l’élection de nombreux communistes dans les villes du département dès le premier tour.

Dans la capitale régionale, la gauche politique et écologique n’a pas mobilisé tout son électorat, ce qui place la droite caennaise, arrogante et revancharde en tête du scrutin.

Les communistes du Calvados, leurs candidates et candidats appellent au rassemblement et à la mobilisation de l’électorat qui a le plus à attendre d’une politique tournée vers la solidarité et le développement des services publics. Les communistes et leurs élus restent plus que jamais mobilisés pour que l’humain d’abord redevienne la priorité de toute politique. Leur proximité militante est un atout de mobilisation et d’espoir.

C’est ainsi que nous ferons tout pour faire gagner la gauche dimanche à Caen.

Caen le 24 Mars 2014