Cessez-le-feu à Gaza

Cessez-le-feu à Gaza : la question de la Palestine restera au cœur des enjeux de la prochaine période


19 janvier 2009

Un cessez-le-feu a été annoncé séparément par Israël et le Hamas. Pour le PCF, c’est une bonne nouvelle.

Il était plus qu’urgent que la guerre cesse. Depuis le début de l’offensive israélienne, nous avions considéré que cette guerre était politiquement inutile, et humainement effroyable. Alors que les secours ne sont pas arrivés sur tous les sites bombardés, le bilan de cette guerre est dramatique, avec plus de 1300 morts, 5300 blessés et près de 90 000 sans abris.

Le mouvement de solidarité mondiale avec le peuple palestinien, et contre cette guerre a incontestablement jouer un rôle pour aboutir à ce cessez-le-feu. La paix au Proche-Orient est fragile, et si l’arrêt de la guerre était impératif, il faut aller plus loin.

La question de la Palestine sera au coeur des enjeux sur la prochaine période. La France et l’Union européenne doivent jouer un rôle actif pour construire une nouvelle donne politique et pour le maintien de la paix, notamment par l’installation d’une force d’interposition.

Parti communiste français Paris, le 19 janvier 2009