COMMUNIQUE DE PRESSE DE MARIE-JEANNE GOBERT Vice-Présidente du Conseil Régional de Basse-Normandie


22 janvier 2009

Télécharger

Caen, le 22 janvier 2009

Communiqué de presse

Dès l’annonce par le Secrétaire d’Etat du projet de fermeture du CREPS d’Houlgate, avec l’ensemble des personnels, les usagers, le mouvement sportif, le Conseil d’Administration, nous avons dénoncé cette décision. A l’unanimité, nous avons dénoncé la méthode employée et l’immense gâchis de savoir-faire et d’argent public.

Le CREPS, formidable lieu d’accueil des sportifs – du débutant au plus haut niveau – et de formations aux métiers du sport et de l’animation a considérablement modernisé ses structures ces dernières années. L’équipement a été rénové à près de 80%. En 2008, près de 2 millions d’euros d’argent public (50% Etat + 50% Région) ont été investis. L’annonce d’une fermeture dès septembre 2009, sans aucune information ni concertation préalable des personnels et des administrateurs, si elle était maintenue, conduirait à l’impasse. C’est en tant que Vice-Présidente du Conseil Régional de Basse-Normandie, en total accord avec l’avis du personnel, des usagers et du Conseil d’Administration, aux cotés du Maire d’Houlgate et du Conseiller Général que j’ai aussitôt défendu la proposition de repousser d’un an cette décision.

Afin d’assurer l’avenir du CREPS, nous avons besoin de temps pour engager une réelle concertation avec l’Etat, les collectivités territoriales, les personnels, les usagers, pour travailler ensemble à un projet ambitieux qui consolide et valorise cet équipement de grande valeur. La mobilisation, qui reste intacte, conduit aujourd’hui Nicole Ameline, Députée de la circonscription, à entendre cette proposition et à la relayer. Je m’en réjouis.

Le 27 janvier sera une nouvelle journée d’action des personnels au CREPS d’Houlgate.

J’y serai présente pour exiger du gouvernement qu’il écoute ce que disent les salariés et les usagers, qu’il préserve le Service Public de Formation et d’Education, garant d’équité et d’unicité à l’échelle du pays.

Marie-Jeanne GOBERT Vice-Présidente du Conseil Régional de Basse-Normandie Membre du Conseil d’Administration du CREPS