COMMUNIQUE DE PRESSE

Européennes - De cette crise politique doit émerger une perspective réelle et crédible à gauche


3 juin 2014

Même si nous constatons un progression en voix dans le calvados comme dans toute la Normandie par rapport à 2009, le très haut niveau de l’abstention et le niveau historique du Front national, confirment que la crise politique et démocratique que traverse notre pays atteint un seuil critique. C’est une nouvelle alerte.

La France s’enfonce dans un malaise démocratique inquiétant. Les causes de cette situation sont claires : le rejet massif du modèle libéral de l’Union européenne et le mépris que les tenants de ce modèle ont opposé depuis dix ans à tous ceux qui le contestaient ; l’enfermement de François Hollande et de Manuel Valls dans une politique d’austérité désavouée par le pays ; le profond désarroi dans lequel cette situation plonge les classes populaires et l’ensemble des électeurs de gauche. La victoire du Front national, portée par une forte appropriation du mécontentement et une captation des voix de la droite, est un événement grave au plan national comme européen.

Si la droite et l’extrême droite sont en tête, c’est surtout que la majorité gouvernementale est ce soir sanctionnée et isolée. La gauche sort très affaiblie de ce scrutin.

Dans ce contexte, les résultats du Front de gauche, équivalents à ce qu’ils étaient en 2009, perd un siège dans notre circonscription celui de Jacky Henin, ne permettent pas de relever le défi d’une voix alternative majoritaire à gauche. Un vaste chantier est devant nous.

Le PCF lance un appel solennel. De cette crise politique doit émerger une perspective réelle et crédible à gauche sur fond de rupture avec ce système rompu aux thèses libérales. La gauche s’est trop éloignée de ses valeurs. Elle ne pourra retrouver le peuple que dans un mouvement social et politique de l’ampleur d’un Front populaire du XXIème siècle. Nous appelons tous ceux qui, se sentent malheureux à gauche, toutes les forces vives du pays, la jeunesse et les salariés à s’unir sans attendre.

Dans cette visée, les résultats de nos partenaires européens du groupe de la GUE-NGL et la progression de l’idée d’une alternative à gauche en Europe sont des signes encourageants.

Les député-es du Front de gauche élu-es aux européennes 2014

• Marie-Christine Vergiat ( Sud-Est ) - Elue

• Jean-Luc Mélenchon ( Sud-Ouest ) - Elu

• Patrick Le Hyaric ( Ile-De-France ) - Elu

• Younous Omarjee - DVG soutenu par le Front de gauche ( Outre-Mer ) - Elu

Résultats en Normandie

2014 2009

S Maritime 28069 V 7,82% 26165 V 7,74%

EURE 9401 V 5,18% 7723 V 4,92%

ORNE 3605 V 3,76% 2769 V 3,29%

CALVADOS 10756 V 4,88% 8310 V 4,24%

MANCHE 7742 V 4,85% 5757 V 3,99%