samedi 5 mai 2012 - 11:30

Céremonie d'hommage aux déportés et fusillés, 70e anniversaire des arrestations d’otages de mai 1942

Jean LEBON, secrétaire de la fédération du Calvados du Parti communiste français, vous invite à participer à la cérémonie d’hommage aux déportés et fusillés de la répression vichyste et nazie, au 70e anniversaire des arrestations d’otages de mai 1942.

Samedi 5 mai à 11 heures 30, place Guillouard (près de la mairie) à Caen

Dans le Calvados, il convient, cette année 2012, de célébrer particulièrement les otages arrêtés dans la nuit du 1er au 2 mai 1942 en répression des actes de résistance d’Airan.


Le Parti communiste qui mène la lutte armée contre l’occupant, qui publie un journal clandestin « Le Calvados Libre » avec l’universitaire Michel de Boüard, est à l’origine du double déraillement d’Airan, un des premiers actes de résistance de cette ampleur en France.

En représailles, les nazis ordonnent la déportation de 120 otages dans le Calvados et l’exécution par fusillade de 28 autres. Ces otages ne figurent pas par hasard sur les listes proposées au commandement militaire allemand par l’administration du gouvernement de Vichy.

Parmi eux figurent des syndicalistes de la CGT, connus depuis leur engagement dans le Front Populaire, des communistes, candidats à des élections de 1935, 1936, auxquels sont parfois assimilés des gaullistes, et des juifs, pour le seul fait d’être juifs. Pour dresser ces listes d’hommes à assassiner, la préfecture dispose des fichiers constitués par la police française et par le recensement des juifs d’octobre 1940.

La répression nazie et vichyste en Basse Normandie a touché 172 fusillés et 1537 déportés dont 1204 par mesure de répression. Rendons leur hommage le 5 mai 2012.

Caen le 30 Avril